Les IGP Sud de France

Authentiques et créatifs

Cité de Carcassonne, Coteaux Pont du Gard, Saint Guilhem le Désert, mais aussi Coteaux de Béziers où l'on aperçoit les neuf écluses de Fonseranes, sont autant de lieux chargés d’histoire qui cohabitent avec le vignoble des vins IGP Sud de France. Vaste amphithéâtre de montagnes tourné vers la Méditerranée, le Languedoc-Roussillon, abrite des vins aux noms évocateurs de leurs berceaux naturels comme les Côtes de Thau, les Coteaux de Narbonne, la Haute Vallée de l’Aude, la Haute Vallée de l’Orb, la Vicomté d’Aumelas ou… le Pays Cathare. L’empreinte méridionale de ce bassin viticole ancestral, conjuguée au savoir-faire des vignerons d’aujourd’hui, apporte justesse et équilibre à ces vins de territoire. Vallée du Paradis, Côtes de Thongues, Vallée du Torgan, Coteaux de Peyriac et bien d’autres qui sont à découvrir pour vous évader au sein du vignoble Languedocien. Des vins de caractère qui traduisent à la perfection le décor qui les a vu naître !


L’indication géographique protégée, au-delà de la réglementation européenne, est non seulement un label de qualité mais un signe d’attachement à un territoire.
Cela se traduit aussi par un engagement des vignerons dans la préservation de leur environnement avec, entre autres, des actions autour de la biodiversité de leur zone de production et pour la valorisation du patrimoine paysager et bâti qui les entoure.
La pérennisation d’une IGP et l’existence d’un territoire c’est aussi une aventure collective, une histoire de vignerons et de vigneronnes qui ont la terre pour métier.
Les dénominations sont réparties en fonction des points forts qui les caractérisent :

   Sites et patrimoine

Le Languedoc-Roussillon de par son histoire, présente une richesse patrimoniale exceptionnelle avec des sites classés par l’Unesco ou Grands Sites de France - Canal du Midi, Cité de Carcassonne, Saint Guilhem le Désert… La viticulture s’inscrit dans ce contexte et certains vins de territoire y associent leur nom.

Les IGP Sites et patrimoine :

    Espaces naturels

De la Méditerranée aux contreforts des Cévennes, s’il y a un mot qui caractérise notre région, c’est bien la diversité. Celle des paysages, dont la vigne fait partie, de microclimats étonnants et      des vins en trois couleurs sur une gamme toute aussi variée.

Les IGP Espaces Naturels :

    Histoire d’hommes­­­

Il n’y a pas que la nature qui dessine des vallées, des fleuves ou des montagnes ; les territoires naissent du travail collectif des femmes et des hommes qui ont la terre pour métier, donnant à leurs espaces des noms parfois connus que d’eux-mêmes et une certaine poésie à leurs vins.

Les IGP Histoire d'hommes :

    Qu’est-ce que ce label IGP ?

Ce logo est un signe d’origine et de qualité reconnu en Europe. Les vins liés à un espace territorial bénéficient donc d'une protection internationale. Avec cet acronyme - qui veut dire Indication Géographique Protégée et remplace le terme Vin de Pays - nous avons peut-être perdu un peu en poésie, mais nous gagnons la confiance du consommateur en étant identifiés et certifiés. Répartis sur 4 départements - 2 dans les  Pyrénées Orientales, 8 dans l’Aude, 8 dans l’Hérault et 3 dans le Gard - souvent vins d’assemblage, produits en trois couleurs, avec une forte proportion de rosés même si le rouge domine, ils sont créés par des vignerons libres, inventifs, des entreprises coopératives et des caves particulières, soumises à un cahier des charges et ancrées dans un territoire qui les identifie.

Pour mieux comprendre et en savoir plus sur les IGP vous pouvez consulter le site : www.vinigp.fr


Consulter le dossier de presse des IGP Sud de France

Haut de page